L’ANSSI publie son rapport d’activité 2023

L’ANSSI publie son rapport d’activité afin de revenir sur les principaux projets, dispositifs et partenariats qui ont marqué l’année 2023 pour l’agence.

Publié le 20 Mars 2024 Mis à jour le 27 Mars 2024

L’ANSSI publie son rapport d’activité afin de revenir sur les principaux projets, dispositifs et partenariats qui ont marqué l’année 2023 pour l’agence.

Vous y retrouverez les chiffres clés de l’année écoulée, les actions engagées pour chacune de nos missions, mais également l’édito de Vincent Strubel, directeur général de l’agence :

« Cette première année en tant que directeur général de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) a été marquée par de riches expériences et de nombreux défis. Dans un contexte caractérisé par de nouvelles tensions géopolitiques et la tenue d’événements internationaux sur le sol français, le niveau de la menace informatique a poursuivi sa croissance. La Coupe du monde de rugby, accueillie en septembre 2023, a été, à ce titre, l’occasion pour l’agence d’éprouver son dispositif opérationnel, en coordination avec l’ensemble des services de l’État impliqués, en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 (JOP). On peut se réjouir que cet événement se soit déroulé sans incident de cybersécurité notable, de même qu’aucun hôpital ne se soit trouvé paralysé au cours de l’année écoulée. C’est la preuve que les directions dans lesquelles l’agence et l’État se sont engagés ces dernières années portent leurs fruits.

Pour répondre à la massification de la menace, la deuxième directive Network and Information Security, dite « NIS 2 », vise à faire monter en maturité cyber l’ensemble des chaînes de valeur de notre économie et de nos services publics, en imposant des règles de sécurité informatique harmonisées et proportionnées. La préparation de sa transposition nous a évidemment occupés toute l’année 2023 et a mobilisé de nombreuses expertises au sein de l’agence. Des consultations ont notamment été initiées afin de coconstruire ces futures exigences avec les entités concernées et elles se poursuivront dans les mois à venir.

Enfin, 2023 a aussi été marquée par le temps fort qu’a représenté l’inauguration d’ArteFact, notre nouveau site à Rennes. Je vous dis ma joie de voir l’ANSSI se déployer ainsi sur le territoire breton. Au travers de l’ouverture de ce nouveau site, l’agence vient renforcer ses activités de détection et de supervision des réseaux, mais également ses travaux d’expertise et de connaissance de la menace en coopération avec ses partenaires. Le niveau de la menace nous impose en effet d’adapter et d’étendre notre offre de services et de développer des coopérations avec un écosystème étendu de partenaires institutionnels, industriels et académiques. Ce travail en réseau inclut les CSIRT relais, Cybermalveillance.gouv.fr, les autres acteurs de l’État, mais également les Campus Cyber et les prestataires privés.

Au seuil de cet évènement centenaire que sont les JOP, l’occasion nous est donnée de nous mettre à l’épreuve du « grand soir » et de tester nos capacités face à une menace qui n’épargne plus aucun acteur. Devant cette perspective, je renouvelle à tous les agents de l’ANSSI l’entière confiance que j’ai en leur capacité à y répondre : je sais, pour travailler à leurs côtés, que leur engagement et leur expertise sont à la hauteur des défis qui nous attendent. »

Découvrez ci-dessous le rapport d’activité 2023 de l’ANSSI dans son intégralité.